Accueil » La voiture sans permis: qu’est-ce que cela implique ?

La voiture sans permis: qu’est-ce que cela implique ?

par viola
voiture sans permis

Bien de nombreuses personnes ont le souci de se déplacer en toute sécurité au quotidien. Cependant, utiliser une voiture requiert des règlements spécifiques, notamment en termes de permis de conduire. Malgré l’existence des transports en commun, les personnes préfèrent tout de même conserver une certaine intimité et un confort tout au long de leur déplacement. C’est dans cette optique que s’est introduit le concept du véhicule sans permis. Il s’agit d’une voiture compacte que chacun peut utiliser pour circuler avec facilité, confortablement et économiquement. Mais quelles sont les conditions d’utilisation de cette voiturette ?

Les caractéristiques d’une voiture sans permis

Une VSP est un quadricycle doté d’un moteur diesel et de deux sièges pour conducteur et passager. Elle peut rouler jusqu’à 45 km/h et est tout à fait adaptée pour une conduite en ville ou à la campagne. Cette voiture est légère et a une facilité pour se garer dans un espace restreint. Il est aussi possible de retrouver des pièces de voitures sans permis plus facilement.

L’utilisation selon la législation 

Selon la loi, il existe deux profils de conducteurs pouvant circuler avec une voiture sans permis. Le premier doit au moins être né le 31 décembre 1987 au plus tard et le second qui est né en 1988 doit quant à lui bénéficier d’un permis AM qui doit être validé en préfecture ou encore d’un BSR. De plus, pour pouvoir conduire une VSP, le conducteur doit être âgé de 14 ans minimum. Il n’est pas essentiel d’obtenir l’examen du code pour recourir à la conduite de VSP. Enfin, le conducteur doit se munir des papiers importants de sa voiture sans permis. Si vous respectez ces conditions légales, il vous sera possible de circuler librement avec une VSP. 

Les conducteurs les plus concernés

Les jeunes sont majoritairement les plus susceptibles de conduire la voiture sans permis. Mais selon une étude, les personnes n’ayant pas encore de permis se voient les plus utilisées la voiture sans permis. Cela est suivi par celles qui ont raté leur permis et celles dont le permis a été suspendu. 

L’assurance d’une voiture sans permis

Conduire une voiture sans permis requiert également une assurance contre tout accident. Il est obligatoire pour le conducteur de disposer d’une assurance auto responsabilité civile pour pouvoir circuler en voie publique. D’ailleurs les autorités sont très strictes quant à la surveillance des conducteurs de voiture sans permis car la majorité des usagers sont des jeunes et des personnes dont le permis classique n’a pas été validé.

Les autres véhicules qui ne nécessitent pas de permis

Mis à part les voitures sans permis spécifiques de 4kw, vous avez d’autres véhicules dont le permis n’est pas une obligation. Vous pouvez par exemple conduire une voiture sans permis durant les compétitions sportives avec licence de permission.  Les véhicules militaires ne nécessitent pas non plus de permis, du moment qu’ils disposent d’autorisation de circulation. Dans le domaine agricole et forestier, il est aussi possible de rouler avec des engins rattachés à ces activités, mais seulement lorsque vous êtes en période d’activité. Découvrez par la suite: Les principales causes des accidents d’automobile de nos jours

Facebook Comments

Articles associés